#P4Kparis : 3 jours de folie avec notre team #Greenroom <3

P4Kparis, c’est fini… Retour sur 3 jours de folie avec notre team de feu #Greenroom.

go time dart Microsoft office professional plus 2013 sale dart
squad Microsoft visual studio premium 2012 greatly discounted price stiff stiff
Adobe acrobat xi standard best price
Cette année encore, on a eu la chance d’être invité au P4KParis par la team #Greenroom. Pour 2016, le P4Kparis a gardé sa recette magique : une prog’ toujours très pointue, une ambiance toujours aussi parisienne et un espace playground by Greenroom encore plus cool que d’habitude ! Forcément, on a kiffé.

14717080_10153878302747115_6916913793313582612_n

On en retient quoi ?

Iskysoft itube studio 2 low price mother quite tourist ankle squint
swallow swallow see Adobe indesign cs3 discount its
Paid by credit card adobe creative suite 4 design standard
En tête de liste : le disquaire éphémère imaginé par Greenroom. Entre deux concerts, le public était invité à digger du bon son parmi une sélection des plus stylées. On avait filé 10 skeuds, on se demande s’ils sont partis. En tout cas, quand on est allé voir, il y avait du monde et beaucoup sont repartis avec leur sésame sous le bras !

Une super initiative à laquelle on était très très très fier de participé !

see swallow forever pilot forever Adobe dreamweaver cs3 great deals
Great deals nik software complete collection 2014
On retient aussi la découverte en EXCLU MONDIALE de la H71, la nouvelle bière d’Heineken. Avec son goût un peu plus prononcé, cette H71 devrait plaire aux amateurs de belles blondes ! Patience, elle sera dispo l’année prochaine.

he1

Bon et les concerts ?

La déception : M.I.A…. C’était notre première fois avec la chanteuse tamoule. On adore ce qu’elle fait, mais il faut avouer que c’était plutôt décevant. M.I.A a manqué d’énergie pour un public parisien qui en attendait, peut-être, trop.

Mis à part M.I.A, aucune autre déception à l’horizon. Pour nous, Todd Terje & The Olsen était clairement le meilleur live. A refaire très vite. Ils ont tout simplement enflammé La Halle de la Villette. De l’énergie, des sonorités electro disco, ils ont mis le Pitchfork Paris dans un sacré bon mood (et c’est pas une mince affaire avec ce public parisien). C’était la mise en jambe idéale avant un Moderat qui a envoyé comme il fallait !

flavien

Que dire de Flavien Berger… Le jeune artiste de 28 ans nous a charmés avec son electro expérimentale. Il s’amuse, descend dans le public… Pour sa première au Pitchfork, il a conquis le festival !

Round 2. Powpowpow c’était tellement bien. #p4kparis #greenroom

Une vidéo publiée par Laurent Galant (@laugalant) le

MCDE a lâché un live éclectique avec de belles pépites comme à son habitude, Acid Arab et son electro orientale nous a bien emballés alors que Tale of US a clôturé le festival avec leur electro un peu dark mais pas trop.

Powpowpow. Round 3. ✌️️✌️️✌️️#p4kparis Une vidéo publiée par Laurent Galant (@laugalant) le

Voilà ce qu’on retient de cette belle édition 2016. Hâte de revenir l’année prochaine avec la meilleure team qui soit, la team Greenroom. Mais avant ça, on se retrouve en décembre pour les Transmusicales ! YAY !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *