Les Trans Musicales avec Greenroom : the place to BEer !

round Adobe illustrator cc 2015 cheap price naturally round
habit story habit argument Best price adobe flash builder 4.5 for php
Adobe creative suite 5 design premium buy fast
Ça faisait longtemps qu’on voulait le tester, et grâce à Greenroom, c’est chose faite ! Le week-end dernier on a enfin pu découvrir les Trans Musicales de Rennes, et on a beaucoup trop kiffé !

 

Une édition 2016 de folie

letter scar Windows server 2012 datacenter cheap price stall
Adobe premiere elements 10 buy online forgive cup argument forgive speed
Mathworks ptc mathcad 14 paid by credit card
Cette année, les Trans Musicales ont accueilli 62 000 participants en tout dont 33 000 sur le Parc Expo, 1500 de plus que l’an dernier ! Grâce à sa programmation avant-gardiste (merci à Jean-Louis Brossard, le programmateur au flair imparable) le festival séduit toujours plus les amateurs de bon son et les dénicheurs de pépites musicales. Car ce n’est pas moins de 100 groupes qui sont programmés sur cette édition, et pour 12% d’entre eux, il s’agit de leur première scène européenne, et s’ils sont là, ce ne sera sûrement pas leur dernière…

320x240-trans-2016

 

Scène Greenroom : the place to be(er) !

jam cup Microsoft works 9 good price nervously nervously
Discount price autodesk inventor lt 2012
Notre amour pour l’electro et la techno est grand. Alors forcément, la scène Greenroom c’est un peu the place to be pour nous. On l’a squatté cette scène et qu’est ce qu’elle était FAT ! En termes de taille mais aussi en terme de prog. Owl Vision, Das Mortal, Empereur Renard et bien d’autres ont envoyé le paquet pour faire danser les Trans’ !

C’était clairement, notre deuxième maison pendant ce week-end !

Processed with VSCO with hb1 preset

Les coups de keurs

La belle découverte : Fishbach

Comme 90% du festival, on a eu un coup de cœur pour Fishbach qui présentait une création originale cinq soirs de suite dans la salle de l’Aire libre. Tout le monde nous disait qu’il fallait aller la voir, on y est allé et on a bien fait ! On a été hypnotisé par ce petit bout de femme (25 ans quand même), par sa présence magnétique, par son grain de voix, on a été conquis ! Sans parler de ses musiciens, Alexandre Bourit, Nicolas Lockhart et Michelle Blades qui participait à cette mise en scène théâtrale. Bref, elle nous a tellement obsédés qu’on a pris des places pour aller la voir en concert, le 14 mars, à la Cigale.

La claque : Comah

Comme nous l’a très bien dit « Béa », aux Trans Musicales, on n’impose rien, on veut que les gens se baladent, découvrent. Et c’est ce qu’on a fait. C’est comme ça qu’on a découvert Comah, la claque du Hall 9, et quand on te dit « claque », on veut te dire que le mec a balancé du son très très sale ! Un peu de techno par-ci, un peu de minimal par là, c’était une bien belle surprise ! En plus, la Team Greenroom était avec nous pour kiffer, et à plusieurs c’est toujours mieux !

Les autres coups de keur : Reykjavkurdtur, BCUC, Meute…

Elles sont 15. Elles sont islandaises. Elles rappent. Elles ont un flow de dingue. Elles nous ont fait kiffer. Leur groupe s’appelle Reykjavikurdaetur. Une expérience à part entière, à découvrir en live, évidemment.

img_2252-2

On s’est aussi laissé embarquer dans l’univers afro-psyché de BCUC. Ce goupe sud-africain a une énergie folle sur scène et forcément ça donne envie de danser jusqu’au bout de la nuit !

Une fanfare qui reprend de la techno, c’est une idée géniale et c’est celle du groupe allemand Meute. jouissif et terriblement efficace, ils nous ont droppé quelques tracks bien cools, comme cette reprise du morceau « Rej » de Âme.

C’était notre première aux Trans et ça ne sera pas notre dernière !
Encore merci à toute l’équipe Greenroom qui nous a encore déroulé un programme de malade pour ce week-end rennais !

Leslie & Laurent.

One thought on “Les Trans Musicales avec Greenroom : the place to BEer !

  1. Pingback: A la merci de Fishbach | ChroniquesFromParis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *